Histoire

Un peu d'histoire…

C'est au néolithique que se fixent les premières populations en Vallée de Montmorency et particulièrement à Ermont. Progressivement des sites de défense et des villages gaulois se développent jusqu'à la conquête romaine qui, avec l'extension de son réseau routier, favorise l'essor économique d'Ermont.

A partir du Moyen Age, le village prend de l'importance en se groupant autour de l'église. Sa population est principalement paysanne et vit surtout du revenu de ses vignes.

Au 19ème siècle, l'implantation du chemin de fer contribue au développement urbain de notre cité.
Au début du 20ème siècle, la croissance démographique consécutive à l'industrialisation s'accompagne du développement des constructions pavillonnaires. Ces dernières s'établissent autour du nœud ferroviaire des quatre gares situées sur notre territoire.

A la fin de la 2ème Guerre Mondiale, la population est de 9 325 habitants. Aujourd'hui, la commune en compte plus de 28 404. Elle se présente avec un patrimoine pavillonnaire de 66 %, une zone d'habitats collectifs adaptés à une population diversifiée (37 % de logements sociaux), de nombreux espaces verts et de détente, des voies de circulation élargies et des services urbains adaptés. Paroisse devenue commune en 1789, Ermont s'est transformé de village de vignerons et de maraîchers en cité de cheminots puis en commune résidentielle. De nombreux maires ont accompagnés cette évolution. Depuis la Libération, six maires se sont succédés : Louis Dessard (1945-1947), Louis Savoie (1947-1949), Octave Obré (1949-1959), Robert Bichet (1959-1971), Jacques Berthod (1971-1996) et Hugues Portelli (depuis 1996).

Pour en savoir plus :

"Ermont des origines à la Révolution française", André Vaquier
"Ermont à l'époque révolutionnaire", André Vaquier
"Ermont de la Révolution à nos jours", André Vaquier
"Ermont ne s'est pas fait en un jour", ouvrage collectif
"Ermont au fil du temps", Gérard Ducoeur, Jacques Delaplace et Jeanine Bressan-Hussenet.

Ces ouvrages sont disponibles à la médiathèque municipale André Malraux.