Centre Edouard-Toulouse

Centre Édouard –Toulouse (Imagine, CMP et CATTP)
1 rue Saint-Flaive Prolongée
95120 Ermont
Imagine : 01 39 89 17 49
CMP : 01 39 89 93 65
CATTP : 01 34 15 22 34
www.hopital-simoneveil.fr
sec.imagine(at)ch-simoneveil.fr

Accès en transports en commun :

- Depuis la Gare du Nord :
Ligne H Persan-Beaumont par Valmondois - Arrêt Gare Ermont-Halte
- Depuis la Gare Saint-Lazare :
Ligne J Ermont-Eaubonne puis changement Ligne H Persan-Beaumont par Valmondois - Arrêt Gare Ermont-Halte
- Par la SNCF – RER C :
Ligne Montigny-Beauchamp, Pontoise ou Argenteuil, puis changement à Ermont-Eaubonne pour la ligne H direction Persan-Beaumont par Valmondois - Arrêt Gare Ermont-Halte

La Municipalité met à disposition de l’hôpital Simone Veil des locaux permettant à trois structures de s’y regrouper. Ainsi, le Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) Imagine, le Centre médico-psychologique (CMP ) et le Centre d’accueil thérapeutique à temps partiel (CATTP ) sont installés progressivement au premier étage du bâtiment de La Poste, rue Saint-Flaive Prolongée.

En janvier 2012, plusieurs communes, dont Ermont, se sont engagées, en partenariat avec l’Agence régionale de santé (ARS), dans un Contrat local de santé (CLS) définissant trois axes prioritaires sur la santé publique. Le deuxième axe consiste à renforcer l’offre de prévention et de soins à destination des personnes vulnérables, et notamment des jeunes.
Le regroupement des trois structures s’inscrit dans cet axe dans la mesure où il favorise l’accessibilité des personnes aux structures dédiées à la santé mentale et à l’addictologie. Par ailleurs, l’équipe du Centre Imagine s’implique dans des actions menées par la Municipalité dans le cadre d’un groupe de travail sur la prévention des addictions auprès des jeunes. Ce groupe de travail s’inscrit à la fois dans le Contrat local de santé (CLS) et de celui du Contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD). Il réunit près de 35 personnes de différents horizons : social, éducatif, médico-social…

Améliorer la prise en charge de la souffrance psychique et des addictions

Le Centre Édouard-Toulouse, situé au-dessus des locaux de La Poste, rue Saint-Flaive Prolongée, bénéficie de locaux neufs, spacieux, fonctionnels et accueillants. Le lien entre ces trois structures est la santé mentale, la souffrance psychique ; les regrouper sur un seul et même bâtiment a pour but d’améliorer la prise en charge de la souffrance psychique et des addictions qui en sont une conséquence des plus fréquentes. Il va permettre un véritable gain d’efficacité et favoriser la création de passerelles entre ces trois centres. Par ailleurs, le Centre Édouard-Toulouse est accessible très facilement par les transports en commun, ce qui représente un avantage non négligeable. L’accessibilité pour les personnes handicapées était aussi une des priorités de l’hôpital Simone Veil.

Rôle et missions de ces trois structures

Le Centre Édouard-Toulouse regroupe trois structures présentes sur un même lieu : le Centre Imagine, le Centre médico-psychologique (CMP) et le Centre d’accueil thérapeutique à temps partiel (CATTP). Toutes ont un rôle bien particulier.

  • Le centre Imagine est spécialisé dans la prise en charge des addictions aux drogues illicites (cannabis, héroïne, cocaïne…), aux médicaments et aux addictions sans produits (jeux, achats pathologiques…). Il a pour mission l’écoute, l’information, le diagnostic, l’orientation et la prise en charge thérapeutique, médicale, sociale et psychologique. Il propose une prise en charge globale des comportements addictifs et un accompagnement individualisé. Le Centre Imagine offre également un soutien à l’entourage à travers un espace de parole et un suivi psychothérapeutique pour les familles et l’entourage des patients. Les consultations sont pluridisciplinaires et réalisées par une équipe de spécialistes : médecins généralistes et psychiatres, psychologues, infirmiers, une assistante sociale et une éducatrice. L’accueil est libre et sans rendez-vous et les consultations sont gratuites et peuvent être anonymes à la demande du patient, de 10 h à 18 h les lundi, mardi, jeudi et vendredi et de 15 h à 19 h le mercredi. Un accueil particulier est réservé aux jeunes à visée de prévention, pour intervenir précocement lorsqu’ils commencent à être en contact avec un produit (drogue ou alcool). Il s’agit des consultations jeunes consommateurs (CJC).
  • Le Centre médico-psychologique (CMP) organise des consultations psychiatriques de proximité. Ces consultations sont gratuites et à destination des personnes majeures. Le CMP propose également des visites à domicile, des soins infirmiers et des suites d’hospitalisation.
  • Le Centre d’accueil thérapeutique à temps partiel (CATTP*) est un lieu de soins où l’accueil est proposé par demi-journée. Les soins sont proposés en ateliers : atelier théâtre, soins esthétiques, gym douce, accueil café, et également groupes de sorties (musées, expositions, balades, cinéma..) et groupes « d’intérieur » (travaux manuels, jeux de société, cuisine …) Cette structure a pour principal objectif d’engager un processus de réhabilitation psychosociale des patients. Il vise à éviter les rechutes et les réhospitalisations et permettre la resocialisation des patients en difficultés.

    * Le CATTP comme le CMP relève du secteur 3 de psychiatrie du Val d’Oise et s’adresse donc aux habitants des communes de : Eaubonne, Ermont, Soisy sous Montmorency, Saint Prix, Andilly, Chauvry, Margency et Montlignon.

Édouard Toulouse, un psychiatre en ville
Édouard Toulouse était un psychiatre et journaliste français. Il est né en 1865 et mort en 1947. Il fut le premier médecin à ouvrir un centre de psychiatre en ville avec la création d’une consultation ambulatoire au sein de l’Hôpital Sainte-Anne à Paris. Auparavant, les asiles étaient toujours installés très loin des habitations.