La tribune du conseil municipal

Tribune de la majorité municipale Ensemble Vivons Ermont

A l’heure où notre pays est en train de choisir son Président et, dans la foulée, ses députés, la Majorité municipale souhaite, au travers de cette tribune, réaffirmer à la fois l’esprit et le sens de son engagement au service des Ermontois.

Les échéances électorales nationales actuelles ont bien évidemment un impact sur notre Majorité, que ce soit vis-à-vis de l’implication d’une majorité d’entre nous au sein de partis politiques de droite ou de centre-droit, ou bien, pour celles et ceux de notre Majorité qui n’adhèrent à aucun parti, relativement à leur volonté d’agir d’une autre façon citoyenne au service de notre ville. Par exemple, nous sommes particulièrement attentifs aux propositions concernant les collectivités territoriales, et plus spécifiquement aux aides et dotations que l’Etat leur apporte. Car une nouvelle baisse des dotations de l’Etat aux collectivités nous placerait dans une situation catastrophique. Nous ne saurions, à l’instar d’une très grande majorité de communes, comment résoudre les graves difficultés budgétaires auxquelles nous serions alors confrontés et cela nous forcerait à revoir à la baisse l’ensemble de nos politiques publiques. Nous gardons un œil aussi méfiant que vigilant sur des propositions dont l’Etat serait décisionnaire mais dont la facture serait payée par les communes : nous gardons, à titre d’exemple parmi d’autres, un très mauvais souvenir de la réforme des rythmes scolaires, imposée aux communes qui ont dû en payer 90% et qui n’a été bénéfique ni pour les enfants, ni pour les parents.

Mais si la politique nationale a, bien entendu, des répercussions directes à l’échelon local, nous avons heureusement de larges marges de manœuvre dans la conduite de nos politiques publiques, et les actions ainsi que les choix politiques de notre Majorité sont avant tout guidés par les enjeux propres à Ermont et à son environnement géographique immédiat. Les décisions politiques que nous prenons et sur lesquelles nous nous engageons auprès de vous résultent des échanges que nous avons avec les Ermontois, de notre connaissance de notre ville et de ses spécificités.

C’est cette volonté de toujours chercher à améliorer ce qui peut l’être, pour le bien de tous les Ermontois, qui nous unit, qui fait de notre Majorité municipale une équipe dont l’action publique, que ce soit en termes de sécurité, d’éducation, de solidarité, de cadre de vie, etc., s’inscrit résolument dans la dimension locale, au-delà des clivages nationaux du moment.

Le groupe de la majorité municipale



Liste Générations Ermont

Renouveler la politique

Notre pays vit d’importants changements politiques. La campagne présidentielle de 2017 l’illustre, même si, à l’heure où nous rédigeons cette tribune, nous ne connaissons pas encore le résultat du scrutin. Au-delà des choix que chacun dans l’isoloir, elle appelle à un profond renouvellement de la vie publique et des pratiques politiques.

Depuis 2012, des avancées ont été réalisées avec notamment la loi sur la transparence, qui définit précisément, et pour la première fois, le conflit d’intérêt. C’est aussi la loi sur le non-cumul des mandats, grâce à laquelle, dès les élections législatives de juin 2017, les parlementaires, les maires et les autres élus pourront se consacrer pleinement à leur mandat.

Les différentes affaires qui ont émaillé la campagne présidentielle ont au moins eu le mérite de montrer que notre justice fonctionne. Des faits qui, il y a quelques années encore, étaient tus sont aujourd’hui l’objet d’enquêtes, et même si l’image des politiques s’en trouve écornée, gageons qu’il s’agit d’une amélioration pour l’avenir.

Mais ces progrès ne suffisent pas. Trop souvent le débat politique n’est qu’un échange d’anathèmes, loin du débat d’idées que nous attendons tous. L’insatisfaction des Français est donc bien compréhensible.

Il faut encore et constamment renouer des liens entre les citoyens et leurs institutions. La politique ne doit pas être l’apanage de quelques-uns. A Ermont, nous avons à cœur, à notre échelle et modestement, d’encourager tous les citoyens à participer et à s’intéresser toujours davantage à la vie locale. Quelles que soient nos convictions, nous vivons tous dans la même société.

A Ermont, depuis longtemps, nous œuvrons dans le sens de l’intérêt général, avec sincérité dans nos convictions et nos actions. Comme la majorité des élus de France, nous sommes bénévoles et ne touchons aucune indemnité du Conseil municipal. Nous sommes à votre écoute, prêts à relayer vos idées et vos attentes.

Alain Fabre, Raymond Boyer, Nicolas Tcheng, Thierry Quinette
Groupe Générations Ermont
Contact : ermontps(at)gmail.com


 

Liste Energie citoyenne Ermont

Voto, votas, votare….

Cela n’aura échappé à personne, nous sommes en pleine élection présidentielle. Nous rendons-nous bien compte de ce que cela veut dire ? Franchement il y a de quoi se poser des questions quand on regarde le taux de participation à ce scrutin auquel nous avons le chance de pouvoir participer.

Voter c’est un droit, bien sûr, mais c’est aussi bien plus que cela.

Voter c’est respecter tous ces citoyens qui ont lutté pour acquérir ce droit, souvent en y perdant leur vie. C’est l’ultime exercice de la citoyenneté dans un pays qui vous donne le choix et qui s’y plie. J’en vois certains qui haussent le sourcil et d’autres les yeux écarquillés et la bouche grande ouverte dans une simulation d’étonnement. Quoiqu’on puisse en penser c’est un fait nous avons le choix et la possibilité de l’exprimer quelque soit notre origine sociale, nos croyances ou notre genre.

C’est un énorme PRIVILEGE ! Il y a tant de pays où ce droit est bafoué, perverti ou restreint.
L'action de voter met le citoyen en contact direct avec le processus politique. Par ce geste, il peut choisir ses dirigeants…Voter nous lie les uns aux autres en tant que citoyens et citoyennes. En participant à une élection et en donnant notre point de vue, nous contribuons au bon fonctionnement de notre démocratie. Le fait d'exprimer notre accord ou notre désaccord avec nos dirigeants indique que le système politique peut assumer des points de vue différents et résoudre les divergences. En s'abstenant de voter, nous brisons le lien entre chacun des citoyens. Voter sert aussi à protéger nos libertés. Une société démocratique ne peut survivre que si les citoyens qui la composent considèrent le processus politique comme un devoir et une responsabilité. Voter est un mécanisme essentiel de la démocratie.

NE LAISSEZ PERSONNE DECIDER À VOTRE PLACE.
Si vous avez le droit de vote c’est que votre avis est important.
Et au-delà de tout ça, VOTER EST UN DEVOIR CIVIQUE.

N’est-ce pas là le parfait équilibre ? Avoir des droits si on rempli son devoir ? N’est-ce pas là ce que nous apprenons à nos enfants ? Alors pourquoi ne pas montrer l’exemple ?
Nous avons mille et une raisons de nous plaindre, l'actualité et la crise économique en donnent tous les jours l'occasion. Mais se plaindre sans agir ne changera rien.
AGISSEZ ! VOTEZ !

Oliver Clément

energie.citoyenne(at)laposte.net
energiecitoyenneermont.fr