Plan Local d'Urbanisme

Le service Urbanisme est fermé le mardi toute la journée.


Afin de s’adapter à l’évolution du cadre législatif défini par les lois ALUR et Grenelle 2 et pour renforcer la préservation de l’environnement, la Municipalité a entrepris, en décembre 2015, la révision de son Plan local d’urbanisme (PLU), élaboré en 2006 et modifié en 2010. Après plusieurs mois de réflexion et de concertation, le nouveau Plan local d’urbanisme (PLU) a été adopté au Conseil municipal du 27 avril 2017.

L’évolution du cadre législatif

Deux lois sont à l’origine de cette révision : la loi ALUR (loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové) et la loi Grenelle 2 définissant des grands chantiers dans les domaines de l’urbanisme, du transport, de l’énergie, du développement durable et du climat…
De plus, la ville a également comme obligation de s'appuyer sur des documents supra-communaux, dont le Schéma directeur d’Île-de-France (SDRIF) qui a pour objectif de maîtriser la croissance urbaine et démographique et l'utilisation de l'espace à l’échelle régionale.
Le PLU définit les règles et les principes d’urbanisme. Ainsi, le territoire d'Ermont est découpé en zones urbaines (zones U) et naturelles (zones N). Les zones urbanisées se divisent en secteurs pavillonnaires, secteurs d’habitation collective, secteurs d’activité.

Les grands axes du PLU 2017

Afin de maintenir l’équilibre actuel entre l’habitat collectif et l’habitat individuel et de conforter la mixité sociale et urbaine, le PLU prévoit :

  1. Le maintien du nombre d’habitants à 30 000 jusqu’à l’horizon 2030. Le nombre de nouvelles constructions sera maîtrisé.
  2. Le renforcement de la dimension jardinée des espaces libres, préservant le tissu pavillonnaire.
  3. La protection des espaces verts par la création de cœurs d’îlots pour renforcer la trame verte.
  4. La mixité entre le pavillonnaire et le collectif.
  5. La création d’espaces réservés pour créer une dynamique de centre-ville entre la place Anita-Conti et la place du Foirail où un nouveau conservatoire de musique et de danse verra le jour ainsi qu’une voie à sens unique avec circulation douce, le long de la voie ferrée.
  6. La requalification du quartier Gros-Noyer fera l'objet d'une consultation des riverains

Enfin, le nouveau PLU permettra la finalisation de la ZAC Ermont-Eaubonne.

Ce qui change
Le PLU 2017 comporte quelques spécificités :
♦ Des cœurs d’îlots sont créés dans la ville pour protéger les espaces verts et la biodiversité. Les zones ont été rationalisées afin d’homogénéiser les tissus urbains.
♦ De nouvelles zones U1a et U1b ont été créées pour préserver les quartiers pavillonnaires en limitant la densification.
♦ Enfin, 31 bâtiments et des clôtures et arbres remarquables sur le territoire, qualifiés pour leur architecture, ont été répertoriés afin de les protéger (démolition interdites).

Consultez :