Partager sur Google+Partager par e-mail

Les Cimaises du Théâtre

Expositions d'artistes amateurs

Chaque année, des artistes amateurs de la région ont l’opportunité d’exposer leurs œuvres, sur une période de deux semaines, au foyer du Théâtre Pierre-Fresnay. Voici les expositions qui attendent le public cette saison.

Mika Lafon – Photographie

Du 17 au 28 septembre

Mika Lafon propose un univers très sportif à travers de belles prises de vue.
Grâce à la photographie, l’artiste s’attache à promouvoir un sport original : le footgolf, une discipline qui allie toute la technique du football aux règles du golf.
« Entre paysages somptueux et moments de joie, ce sport hybride, désormais pratiqué dans près de 50 pays, et ouvert à tous, hommes, femmes et enfants. »

Gabrielle Kovesdi – Peinture à l’huile

Du 30 septembre au 13 octobre

Ancienne membre de Terre et Toiles, Gabrielle Kovesdi a également exposé à La Palette en Val-d’Oise : en 2017, elle y a obtenu le 1er Prix de la catégorie Acrylique.
Ses influences sont principalement américaines mais aussi russes, ainsi que scandinaves et françaises : Edouard Manet principalement, mais aussi Monet, Gauguin, Corot...
Elle s’intéresse à la subtilité des corps et à la beauté de la nature. Elle aime particulièrement jouer avec les ombres et la lumière, offrant la réalité sous ses multiples facettes.
À travers tous ces artistes passés ou actuels et ses propres recherches, elle poursuit sa formation dans son medium de prédilection : l’huile.

Anaëlle Misman – Collage

Du 4 au 17 novembre

Diplômée d’arts plastiques, Anaëlle développe la technique du collage lors de ses études.
Sa démarche artistique se base sur une dénonciation de la surconsommation et de la publicité.
Selon l’artiste, cela fait perdre la notion de réalité et de beauté. C’est en ce sens qu’elle collecte et archive des publicités et des images issues notamment de magazines. « Je les détoure et essaie d’en faire quelque chose de plus artistique, plus graphique, avec une petite phrase ou un mot qui laisse libre court à l’imagination du spectateur. »

Marie-Claude Picard-Bachellerie – Collage

Du 9 au 19 décembre

Créatrice de tout type d'art, les travaux de Marie-Claude Picard-Bachellerie s’expriment en fonction du moment.
Un temps consacré aux poupées anciennes, puis à la construction de maisons et boutiques, ce sont de grands tableaux constitués de déchirures de serviettes que l'on peut confondre avec des peintures.
Les tableaux actuels sont composés d'éléments divers collés et pensés en volume et en couleur sur des toiles, pour certaines d'un mètre.

Milyclic – photographie

Du 21 janvier au 2 février

Passionnée de musique depuis son plus âge et bercée par la musique rock, la photographie est venue par curiosité en 2014 et est devenue très rapidement une passion. Commençant par la photographie de paysages et de portraits, c'est au fur et à mesure que Milyclic a mêlé ses deux passions.
« C'est en 2017 et en tant qu'autodidacte qu'ont timidement commencées les photos de concerts, jusqu'à mon entrée dans le domaine du bénévolat et de la photographie de concert en février 2018 où cela a pu devenir une passion à plein-temps ! Depuis plus d'un an, j'ai sillonné le tout Paris à la découverte de petites salles mais aussi les plus célèbres ou les plus grandes. J’ai pu photographier pas moins de 60 événements et plus d'une centaine de groupes dans des ambiances toujours différentes. Du rock sous toute ses formes, en passant par le metal, le rock celtique, le pop punk, le blues, le rockabilly, le folk, le death metal... »

Nicolas Brunet – Collage

Du 25 février au 7 mars

Depuis plusieurs années, Nicolas Brunet réalise des collages sur papier en assemblant différents types de papier, collés à l'aide d'une colle en spray. « J'utilise principalement des papiers d'emballage, à la fois pour leur aspect brut, recyclé, et pour le fait que ces papiers n'aient pas de valeur considérée comme artistique ».
Ces papiers, récupérés ici ou là, il les utilise sans apport, ou en les peignant, ou encore en les tâchant avec de l'encre ou de l'aquarelle, et parfois en ajoutant du « dessin » au pastel gras.
Sa démarche est celle de créer avec peu de moyens, en cherchant à inventer des univers abstraits.
Offrir au regard : un dialogue, un instant de méditation, un questionnement, un mouvement, une légèreté, une profondeur. Un paysage.

Exposition dans le cadre du Ermont Blues Festival – Bande dessinée

Du 9 au 15 mars

L’exposition est consacrée à Avery’s Blues, une BD aux couleurs du blues avec un scénario de Angux et dessins de Nuria Tamarit.
Reprenant le thème de la figure mythique de Robert Johnson, Avery’s blues raconte l’odyssée d’un jeune noir chantant le blues dans les tripots de l’Amérique post esclavagiste et ségrégationniste. Après une transaction avec le diable, Avery entraine à sa suite un gamin naïf et miséreux, en lui cachant les finalités de leur aventure. L’album aborde des thématiques propres à l’époque, la misère, la ségrégation raciale ou la condition féminine, évoquant au passage la question de la double identité dans un récit qui réserve bien des surprises.
Le dessin est semi-réaliste habillé des chaudes couleurs du Sud.

Collectif d’artistes - dessin / peinture

Du 16 au 28 mars

Voici un collectif d’artistes qui propose une exposition d’œuvres faites selon diverses techniques.
Ce groupe baptisé « les lézards créatifs » est composé des élèves de Bruno Bagourd, professeur de dessin pour les adultes à la MJC d'Ermont.

Vanessa Normand – Photographie

Du 27 avril au 10 mai

Étudiante en première année DTMS Machiniste constructeur, Vanessa a fait de la photographie une passion.
« J’aime capturer des images d'un chantier, en travaillant sur des cadrages particuliers, des points de vue, des compositions dynamiques, des jeux de lumières ou de couleurs propices à éveiller l'imaginaire. »

DANS LE CADRE SCOLAIRE

Collège Jules-Ferry – Affiches sur le harcèlement

Du 19 au 25 novembre

Le concours "Non au harcèlement" organisé au collège Jules-Ferry d’Ermont par les Arts Plastiques, avec le soutien du Foyer Socio-éducatif, a pour objectif de donner la parole aux élèves de 5e pour qu’ils s'expriment sur le harcèlement à travers la création d’affiches.
Celles-ci servent de support de communication et de réflexions contre le harcèlement au sein de l’établissement. Cette exposition recueille les affiches les plus significatives et créatives des jeunes élèves réalisées pour ce concours.

Lycée LP F. Buisson – planche projet défilé / dessin/ couture

Du 18 au 31 mai

Les élèves de la section Métiers de la Mode du Lycée Ferdinand Buisson de la Ville d’Ermont présente leur démarche créative autour d’un vêtement créé en cours d'Arts Appliqués puis réalisé en atelier de couture.
Elle s’effectue à travers différentes étapes, à commencer par la planche tendance qui détermine un univers créatif, avec des axes de tendances. Pour préciser leur contexte de création, une carte mentale est élaborée avec le cahier des charges qui détermine les contraintes. Puis, une série de recherches formelles est réalisée afin de proposer des réponses multiples de vêtements. Une phase de développement vient aboutir le projet avec un graphisme plus technique les aidant à la fabrication. Et enfin, une finalisation clôture la démarche pour mettre en valeur le produit qui sera conçu ensuite en atelier. 

Foyer du TPF
Entrée libre
Mercredi : de 10h à 12h et de 15h à 17h
Jeudi : de 15h à 19h
Samedi : de 10h à 13h
30 minutes avant chaque spectacle, conférence et séance de cinéma.
Renseignements au 01 34 44 03 85