Partager sur Google+ Partager par e-mail

Agenda 21 (2018-2020)

Le développement durable fait désormais partie intégrante des orientations stratégiques des Etats. Mais c’est bien à l’échelle des territoires que se dessine des solutions, inscrivant concrètement le développement durable dans les réalités sociales et économiques. Sur le plan local en effet, des solutions pertinentes existent, simples ou novatrices, qui font d’une ville comme Ermont un lieu de vie plus agréable, un territoire plus résistant, une communauté plus soudée avec des politiques publiques tournées vers demain.
Après un premier plan d’actions portant sur la période 2012-2017, la Ville d’Ermont lance le deuxième acte de son Agenda 21 pour la période 2018-2020.

Conçu avec des habitants, des entrepreneurs, les services municipaux et les élus, ce nouvel Agenda 21 cherche à offrir une vision positive du territoire et de son avenir autour de quelques sujets cruciaux comme la transition vers une économie circulaire pour produire et consommer mieux, la volonté de tisser des liens sociaux durables pour que l’isolement ne soit pas une fatalité, ou encore le renforcement de l’éducation à la nature pour mieux comprendre notre lien vital à elle. Car l’ampleur des défis à relever implique notre responsabilité envers les autres, la planète et les générations futures, la mise en œuvre de l’Agenda 21 d’Ermont s’appuie sur la participation renforcée des citoyens, des acteurs économiques et des services municipaux.
 

Un nouvel Agenda 21 ermontois en 6 axes et 28 actions concrètes

Concrètement, l’Agenda 21 d’Ermont s’appuie sur une stratégie en 6 grands axes, qui correspondent à des enjeux identifiés lors de la concertation, déclinés en 28 actions concrètes :

  1. Améliorer les pratiques des services municipaux (8 actions)
    La Ville d’Ermont s’engage à être encore plus exemplaire dans ses pratiques quotidiennes à travers 8 actions : renforcement des achats publics durables, réduction de 30% des consommations de papier de bureau, suppression de  la vaisselle jetable en plastique, compostage des biodéchets dans les cantines scolaires…
     
  2. Gaspiller moins et mieux valoriser nos déchets (5 actions)
    Parce que les ressources naturelles ne sont pas illimitées, ces 5 actions engagent chacun à les économiser : valorisation des invendus alimentaires des commerces, installation de boîte à livres dans tous les quartiers, implantation de 10 nouvelles bornes textile-linge-chaussures, réparation des appareils avec les ateliers hebdomadaires du Repair Café d’Ermont…
     
  3. Adapter les espaces urbains aux besoins actuels et futurs (3 actions)
    La Ville d’Ermont propose 3 actions visant à s’adapter aux effets du changement climatique et aux besoins des ermontois : création d’îlots de fraîcheur urbains (périmètres ayant une action rafraichissante grâce à la présence de végétaux), lancement d’un « permis de végétaliser », réflexion pour la création d’un espace de co-working.
     
  4. Etre plus attentif aux autres (4 actions)
    L’isolement relationnel est un phénomène si complexe à comprendre et à repérer que la Ville d’Ermont invite chacun à être plus attentifs aux autres avec 4 actions innovantes : campagne de sensibilisation à l’isolement, création d’« entourages » de proximité, meilleure compréhension des freins à la mobilité des Seniors, modernisation de la communication du CCAS…
     
  5. Eduquer et former à la nature et au développement durable (5 actions)
    Pour permettre aux petits citadins de renouer un lien à la nature, la Ville d’Ermont prévoit de construire une ferme pédagogique et de multiplier les expériences de nature à l’école ou hors temps scolaire. Des cycles de formation seront également proposés aux adultes pour leur permettre d’acquérir des savoirs utiles et plus respectueux de l’environnement. En tout, 5 actions seront développées.
     
  6. Ecouter, encourager et valoriser les initiatives locales (3 actions)
    La Ville d’Ermont veut favoriser le développement d’une culture de l’innovation avec 3 actions : poursuite du Forum Contributif, labellisation d’initiatives locales positives, groupe de travail interne sur le sujet.

Découvrez les 6 axes en images

Découvrez les 28 actions concrètes du nouvel Agenda 21