Partager sur Google+Partager par e-mail

La tribune du conseil municipal

Tribune de la majorité municipale Ensemble Vivons Ermont

Les avancées du Projet Educatif Partagé

Le Projet Educatif Partagé, mis en place progressivement pour trois ans dans les écoles Ermontoises en partenariat avec l’Education Nationale depuis la rentrée 2018, comporte treize actions prioritaires. Parmi elles, la programme de « médiation par les pairs » est une action de médiation et de gestion des conflits qui vise la transmission aux élèves de CM1, CM2 et collège, des éléments d’éducation civique, de respect des règles et d’autrui, par certains élèves volontaires. Cette action démarre à l’école E. Delacroix : la formation des enfants volontaires pour être médiateurs est en cours avec l’objectif d’un début des interventions des enfants médiateurs dès mai prochain.

Une autre action porte sur la nécessité de conforter les plans de prévention des violences au sein des établissements scolaires. L’ensemble des directeurs d’écoles et des accueils de loisirs sont sollicités afin de mettre en place une Charte définissant des règles de vie commune et de renforcer les actions visant à réduire les violences. Elle devrait être opérationnelle pour la rentrée de septembre 2019.

Sur un autre plan, la Ville a sollicité l’association « l’Ecole de la deuxième chance » afin de poursuivre les actions engagées dans le cadre de l’accompagnement à la scolarité, notamment, en l’occurrence, pour lutter contre le décrochage scolaire.

Un autre axe prioritaire est celui de la santé, avec la mise en place de dépistages des troubles auditifs, visuels et buccodentaires au sein des écoles. Un projet en ce sens va être présenté aux professionnels (infirmiers/infirmières, médecins scolaires) afin de pouvoir définir les modalités de mise en œuvre de cette action avec l’objectif d’une première application des dépistages dès la rentrée 2019.

La Municipalité a également concentré ses efforts sur les stages de 3ème : un démarchage auprès des entreprises du territoire a été effectué avec pour but de créer 30 places en plus des 30 existantes en Mairie. Dans le même esprit, la Municipalité souhaite créer un Forum virtuel stages/emplois/formations/reconversions professionnelles qui aura pour objectif de mettre en relation un large panel de professions et de professionnels avec les personnes intéressées.

Toutes ces actions s’inscrivent en complémentarité avec celles menées depuis de nombreuses années par la Municipalité au sein de toutes les écoles de la Ville, que ce soit dans les domaines de la culture, du sport ou encore du développement durable.


Le groupe de la majorité municipale

 

Liste Bien vivre à Ermont

Pas de grand débat pour le boulevard Pasteur

Au moment où la nécessité de débattre s’est imposée dans notre pays, nous sommes surpris que le Boulevard Pasteur (entre la rue du Professeur Calmette et la rue du Maréchal de Lattre de Tassigny) soit mis en sens unique sans aucune consultation des riverains de la zone et du conseil de quartier.

L’arrêté du maire soulève des préoccupations importantes sur le plan d’accès direct et simple à la gare d’Ermont-Eaubonne, au collège, au marché, à la clinique, au BIP… Reporter les flux de circulation dans les rues voisines, sans plus de précisions, n’est pas de bonne politique. Cela ne fait que monter les riverains les uns contre les autres.

Le Conseil Municipal a pourtant voté à plusieurs reprises des études sur la circulation. Nos demandes de précisions n’ont jamais reçu de réponse et nous n’avons pas véritablement connaissance des résultats. Cette opacité complète est choquante car c’est l’argent public qui est engagé.

Aujourd’hui, la mise en sens unique engorge déjà le centre d’Ermont et surtout les petites rues adjacentes déjà très encombrées et encore moins adaptées que le boulevard Pasteur. De nombreuses pétitions sont en cours, et nous les soutenons. De nos échanges avec les habitants, nous retenons que :

  • Des riverains mettent aujourd’hui plus de 20 mn pour atteindre la gare d’Ermont Eaubonne ;
  • Même l’accès à la rue Laubeuf est impossible, à 10 mètres près, ce qui dissuade les riverains en amont du sens interdit d’accéder au centre-ville. Les commerçants s’en voient donc pénalisés ;
  • Cela complique la circulation à vélos qui ne peuvent plus circuler vers la gare
  • Les éboueurs doivent prendre le sens interdit pour desservir les rues adjacentes pour le ramassage ;
  • La circulation des bus en remplacement des trains est enfin devenue interdite dans ce sens Saint Prix – Ermont Eaubonne ! La SNCF se voit obligée de ne plus desservir la gare d’Ermont Halte lors des fréquentes interruptions de trafic des trains.

Interrogé par nos soins en Conseil municipal, le Maire n’a pas été en mesure de clairement justifier ce choix, tout en assumant que la consultation des riverains n’était pas nécessaire. Décidemment, sur ces sujets, nous avons une toute autre vision. Nous appelons la Mairie à revenir sur ses décisions unilatérales et réfléchir ensemble avec les riverains, les premiers concernés, à un plan de circulation pour le quartier.
 

Alain Fabre, Nicolas Tcheng, Raymond Boyer, Jean-Claude Lucchini
Groupe Bien vivre à Ermont
www.bienvivreaermont.fr


Tribune d'Olivier Clément

Un monde d’illusions

Comme il m’est arrivé de le faire une fois ou deux déjà, cette tribune sera consacrée à des citations. Ceci pour nous donner matière à discussion, réflexion ou même étonnement pour certains.

« L'apparence de la vertu est partout ; la chose est rare. » Pigault-Lebrun.
« Les hommes se laissent gouverner plutôt par les apparences que par les réalités. » Philip Dormer Stanhope.
« C'est entre ce qui est le plus semblable que l'apparence fait les plus beaux mensonges. » Friedrich Nieztsche.
« Le beau monde cultive les apparences et il a bien raison. Elles lui servent de vertu. » Frédéric Dard.
« La physionomie n'est qu'une apparence sur laquelle il ne faut pas se déterminer légèrement. Quel temps ne faut-il pas pour parvenir à connaître les hommes ! Ils s'enveloppent sous tant de formes, que, même après la plus grande attention, on ne peut pas encore se flatter de les bien connaître : la finesse ne peut-elle pas être prise pour la prudence, la cruauté pour la justice, la profusion pour la libéralité, la pusillanimité pour l'humilité, la légèreté dans l'entretien pour l'affabilité, la présomption pour l'espérance, l'indiscrétion pour le zèle, et la défiance pour une crainte légitime ? » David Augustin de Brueys.
« Il est si doux d'être aimé qu'on se contente même de l'apparence. » Adolphe d'Houdetot.
« Les apparences ne mentent pas, un visage aimable, une belle tournure, de l'harmonie dans les gestes, un sourire amical et modeste inclinent une personne à la bonté. » Jean Dutourd.
« Comme on juge sur les apparences, trop vite, toujours ! » Jean Anouilh.
« Le discours politique est destiné à donner aux mensonges l'accent de la vérité, à rendre le meurtre respectable et à donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air. » George Orwell.
« La femme a une puissance singulière qui se compose de la réalité de la force et de l'apparence de la faiblesse. » Victor Hugo.
« En apparence, la vie n'a aucun sens, et pourtant, il est impossible qu'il n'y en ait pas un ! » Albert Einstein.
« Je n'ai pas encore vu un homme qui aimât la vertu autant qu'on aime une belle apparence. » Confucius.
« Rien au monde, après l'espérance, N'est plus trompeur que l'apparence. » Charles Perrault.

Voilà qui va animer nos soirées, il y a beaucoup à dire sur tout ceci, d’accord pas d’accord, vrai ou faux, qui nous ressemble ou pas… De la discussion vient la lumière, posons nos téléphones et parlons.


Posez vos questions, proposez vos idées en écrivant à proposition.ermont@gmail.com

Olivier CLEMENT