Partager sur Google+Partager par e-mail

La tribune du conseil municipal

Tribune de la majorité municipale Ensemble Vivons Ermont

En raison de la période préélectorale, le groupe de la majorité municipale cesse la diffusion de ses tribunes.

Liste Bien vivre à Ermont

Faire vivre la démocratie locale

Fermeture d’un théâtre, suppression d’un parc, modifications des règles d’urbanisme… durant cette mandature, des Ermontois, parfois en nombre voire mobilisés en manifestations ont exprimé le sentiment d’être mis devant le fait accompli.

La défiance s’est alors installée, peut-être mutuelle. Comment sinon expliquer la peur d’aller volontairement à la rencontre des citoyens de la ville, en amont des décisions qui changent leur quotidien ?

A l’échelle humaine d’une ville, il y a une voie qu’une municipalité peut choisir : mettre les citoyens au cœur de sa politique, faire vivre la démocratie locale.

C’est un d’abord un état d’esprit, un parti pris de confiance. Les citoyens sont collectivement intelligents de leur propre environnement parce qu’ils en sont les acteurs au quotidien. Ils en connaissent les subtilités, les équilibres, les freins et les leviers de développement.

C’est aussi une volonté de transparence. Partager, vérifier avec les citoyens le sens des projets municipaux, ce qu’on veut améliorer, en mesurer les effets, communiquer sur les avancements, mettre en travail avec eux les obstacles rencontrés, être prêt à ajuster voire changer de cap si c’est majoritairement demandé, donc organiser des votes de validation.

Pour tout projet au-delà d’une simple gestion quotidienne, c’est adopter une culture de la consultation, chercher à construire avec les citoyens en s’appuyant sur les structures pertinentes, par exemple des Conseils de quartiers ouverts ainsi que les associations.

Pour les soutenir, il faut investir dans des moyens en mobilisant les ressources municipales.

C’est ouvrir la participation aux Conseils de quartiers, leurs confier des budgets participatifs pour mener en autonomie des projets, leur donner le droit d’initiative, les accompagner avec des ressources municipales d’expertise technique, des moyens humains et matériels.

C’est soutenir les associations : favoriser leur santé financière non seulement par des subventions, mais aussi leur permettre des stands lors des fêtes et événements municipaux. Favoriser la mutualisation des moyens. Développer des partenariats via des conventions suivies sur des objectifs partagés de la politique municipale. Investir dans la rénovation de la maison des associations, ouvrir des salles, notamment dans les quartiers (par exemple l’ancien Théâtre de l’Aventure, aujourd’hui laissé à l’abandon).

Ouvrir aussi la Mairie pour en retrouver l’esprit Maison Commune : en faire le lieu où respire le lien avec les citoyens entre information et facilitation.
 

Alain Fabre, Nicolas Tcheng, Raymond Boyer, Jean-Claude Lucchini
Groupe Bien vivre à Ermont
www.bienvivreaermont.fr


Tribune d'Olivier Clément

On voit des mains partout.

Ou en tout cas, on devrait. Parce que ces « petites mains » sont vraiment partout. Ce sont celles qu’on ne perçoit pas, qu’on oublie trop facilement et pourtant, sans elles, rien ne fonctionnerait (et cela dans toutes les structures, privées ou publiques).

Je tenais particulièrement à rendre hommage à tous les agents de la ville qui font d’Ermont ce qu’elle est et sans qui la machine ne tournerait pas aussi bien. C’est donc tout naturellement que je me suis tourné vers la personne qui orchestre tout ça (si je ne m’abuse) pour me faire un topo sur la question.

Je lui laisse la parole :
« Dans chaque commune de France comme à Ermont, une administration travaille aux côtés des élus pour proposer quotidiennement des services publics de qualité respectueux des principes fondateurs de la fonction publique territoriale comme l’équité, l’intérêt général, la mutabilité ou encore garantir une continuité du service public même en période de grève comme l’accueil de vos enfants par le service minimum d’accueil.

A Ermont, l’administration se compose de 450 agents permanents et de 200 vacataires soit 650 agents qui veillent à ce que vos enfants soient accueillis en toute sécurité en crèche ou par des assistantes maternelles, en école maternelle, élémentaire mais aussi au collège, lycée général et ou professionnel.

L’entretien du patrimoine communal, de la voirie, de l’éclairage et le fleurissement des espaces publics sont également réalisés par des agents présents sur le terrain.

La délivrance d’actes juridiques au service Etat-Civil ou au service urbanisme avec du conseil et une aide administrative et technique pour vous accompagner dans le dépôt et le traitement de vos démarches administratives font également partie du quotidien d’une administration.

L’accès aux loisirs par la proposition d’activités sportives et culturelles tout comme accompagner les plus fragiles dans leurs accès aux droits font autant partie du travail des agents d’une mairie, qui le font avec sérieux, dévouement et beaucoup de professionnalisme.

Par ailleurs, l’administration veille également au respect des règles administratives, financières et juridiques en préparant les délibérations des conseils municipaux toujours aux côtés des élus qui font l’objet d’une présentation et d’un vote pour autoriser M. le Maire à signer des actes règlementaires. » Madame la Directrice Générale des services de la ville d’Ermont

Posez vos questions, proposez vos idées en écrivant à proposition.ermont@gmail.com

Olivier CLEMENT