Partager sur Google+ Partager par e-mail

La tribune du conseil municipal

Tribune de la majorité municipale Ensemble Vivons Ermont

Bonne rentrée !

L’ensemble de la Majorité Ensemble Vivons Ermont tient avant tout à vous souhaiter une bonne rentrée de septembre, en espérant que vous avez pu passer d’excellentes vacances d’été.

Septembre est un mois riche en activités et en événements : le traditionnel Forum des Associations et du bénévolat, qui aura lieu au Théâtre Pierre Fresnay le samedi 8 septembre de 9h30 à 19h, sera l’occasion pour vous de vous inscrire ou d’inscrire vos enfants aux nombreuses activités que proposent nos associations et celles et ceux qui les font vivre.

C’est également, vous le savez, le mois de notre Fête des Vendanges qui se tiendra Place Anita Conti le dimanche 30 septembre, à partir de 15h pour pressage du raisin par M. le Maire et ensuite pour le défilé des chars dont la thématique est les Arts forains.

Mais septembre sera également l’occasion pour nos seniors de participer au Thé dansant le jeudi 20 septembre à 14h au Théâtre Pierre Fresnay, de venir assister à la Conférence d’information sur les ateliers « équilibre en mouvement » organisée par le Centre Socioculturel des Chênes le jeudi 6 septembre de 10h30 à midi (début des ateliers au CSC des Chênes le jeudi 13 septembre de 10h30 à midi) ou à la Conférence « Nutrition et sommeil » le vendredi 14 de 10h30 à midi à l’Espace Jeunesse.

Le samedi 29 aura lieu le tournoi de pétanque pour tous au Complexe sportif Raoul Dautry de 9h à 17h30. C’est désormais un rendez-vous incontournable qui permet aux personnes handicapées et à mobilité réduite et aux personnes valides de passer ensemble un moment de convivialité autour d’une journée sportive au cours de laquelle sera également proposée de l’initiation à l’escalade, au tennis et au volley.

Enfin, sur un autre plan, la Majorité municipale commence dès cette rentrée à mettre en place, en partenariat avec l’Education Nationale, un parcours éducatif partagé dans les écoles, collèges et lycées de la ville. Ermont a été choisie comme ville-pilote dans notre département pour réaliser ce parcours éducatif qui, dans un premier temps, sera mis en place sur une période de 3 ans. Vous pouvez prendre connaissance des grandes lignes de ce projet éducatif dans le dossier du magazine de septembre. Cela conforte notre volonté d’accompagner les enfants tout au long de leur scolarité et vient s’ajouter et coordonner les nombreuses actions que nous menons déjà dans les écoles, de l’éducation au Développement Durable aux parcours culturels, en passant par toutes nos actions relatives au soutien scolaire.
 

Le groupe de la majorité municipale

 

Liste Bien vivre à Ermont

Le logement social à Ermont est fragilisé par la loi ELAN


Ermont a un nombre important de logements à loyers modérés. Nous suivons avec vigilance leur gestion. Nous avons salué les décisions dans le sens de la préservation de l’offre de ce type de logements parce qu’ils répondent à un besoin réel. Si l’offre de logements sociaux était remise en cause, nous y perdrions tous. La mixité sociale constitue un élément majeur du bien vivre à Ermont pour lequel nous sommes engagés.

Depuis longtemps, Ermont s’est doté d’un Office Public d’Habitat pour gérer le logement social. Il a permis à la ville de construire et de rénover, mais aussi de négocier avec les bailleurs privés. L’Office est devenu intercommunal (Val Parisis Habitat) et nous espérons que le peu d’engagement des communes voisines ne le fragilisera pas. D’autant qu’une réforme portée par le Gouvernement nous inquiète.

La loi ELAN favorise en effet le regroupement des Offices en immenses structures qui seront plus éloignées des habitants. Elle incite à transformer davantage de logements sociaux en logements privés. Elle assouplit les normes architecturales (handicap, surface des pièces…) ce qui entraînera la qualité des logements vers le bas.

Déjà fragilisés par la baisse des APL compensée par les bailleurs sociaux, cette réforme ne nous apparaît pas être un signal positif. Bien entendu, le secteur avait besoin d’une réforme mais nous doutons de l’efficacité de celle portée par le Gouvernement. Dans ce contexte menaçant, nous souhaitons et serons attentifs à ce que l’offre de logements sociaux se maintienne à Ermont.

Enfin, en ce mois de septembre, nous souhaitons une bonne rentrée à tous les élèves d’Ermont. Nous vous invitons également à vous rendre au Forum des associations de la ville pour y découvrir la diversité des activités proposées.
De même que les acteurs du logement social, nous voulons saluer les associations qui participent au quotidien à la vitalité d’Ermont. Nous devons préserver dans notre société des espaces où la rentabilité n’est pas le socle de toutes choses.
 

Alain Fabre, Nicolas Tcheng, Raymond Boyer, Jean-Claude Lucchini
Groupe Bien vivre à Ermont
www.bienvivreaermont.fr


Tribune d'Olivier Clément

Et ça continue, encore et encore !


Voilà, la période estivale souvent synonyme de vacances est terminée. Ou presque. Pour beaucoup d’entre nous c’est la rentrée des enfants. Incidemment cela nous décale dans le temps : considérant implicitement que l’année scolaire est l’étalon de mesure on oublie facilement que pour d’autres celle-ci s’étire de janvier à décembre et non pas de septembre à août. Cela n’a pas vraiment d’incidence sur la vie de tous les jours et n’empêche personne d’avancer.
Donc tout ce que je viens d’aligner comme mots et phrases, ci-dessus, n’a aucun intérêt. Alors qu’en fait si. Tout cela n’est pas dénué de sens. On a beau être décalé, c’est toujours vers l’avant. En voilà un sens, personne jusqu’à maintenant n’a réussi à revenir en arrière dans le temps. On sait tous voyager dans le temps mais c’est toujours vers l’avant… D’où le « avancer ». Et rien ne saurait nous arrêter. Que ce soit de janvier à décembre ou de septembre à août cette marche forcée est inexorable. Bien sûr quelque poète pourrait essayer de nous faire croire le contraire ou bien exprimer le souhait que cela s’arrête un instant. Nous sommes au regret de vous dire que c’est impossible, l’affaire n’est pas dans le sac : elle est dans le lac.
Cette vie qui nous fait parcourir ce fil sans espoir de retour est unique. Rien ne sert de se bercer d’illusion, les jours passés ne reviendront pas. Et sans oublier ce qui est derrière nous il faut quand même affronter ou profiter au mieux de ce qui nous arrive par devant sans prévenir. Oui sans prévenir. Tout le monde se rend bien compte que toutes ces histoires de prédictions « astromachinchose » et autres divinations médiumniques, ce n’est que du pipeau ? Nous sommes bien d’accord ? C’est donc totalement démunis que nous devons nous confronter à ce temps qui ne veut se dérouler que dans un seul sens. C’est aussi la magie de la chose, les choix que nous devons faire, les surprises qui nous arrivent, après tout, ce n’est que la vie. L’anti-stress ultime. On ne sait pas de quoi demain sera fait alors allons-y, fonçons !  Et que chaque matin en se réveillant on se dise « ce n’est que le début, d’accord, d’accord ».

Posez vos questions, proposez vos idées en écrivant à proposition.ermont@gmail.com

Olivier CLEMENT